Au fil de l’histoire : En route vers la grande mosquée… L’Histoire continue !

Image

cropped-ama2.png

Projet de la Grande Mosquée d’Aubervilliers

Depuis l’origine, les membres de l’Association des Musulmans d’Aubervilliers travaillent ardemment et continuellement afin de réunir toutes les conditions nécessaires à la construction d’une grande Mosquée qui puisse permettre à tous les Musulmans d’Aubervilliers de pratiquer dignement leur culte.

Ce projet répond également à cette volonté de créer un lieu d’échange, de partage, d’épanouissement, de transmission de savoir, de présentation de la culture arabo-musulmane et d’ouverture envers les autres confessions et concitoyens.

Au fil de l’histoire : Mosquée des ansars ( 4/5 )

Image

Année 2008 – 1ère Mosquée…en pleine propriété

Pour pallier à un problème de débordement croissant et très risqué dans la Mosquée de la fraternité, les membres de l’association AMA ont décidé d’utiliser les fonds récoltés depuis plusieurs années pour acquérir un local et en faire la première Mosquée d’Aubervilliers en pleine propriété.

En 2008, l’association AMA a racheté un ancien entrepôt qu’elle a réaménagé en lieu de culte afin de répondre aux nouveaux besoins des fidèles. Suite à un accord avec les propriétaires (2 commerçants d’origine algérienne), l’association AMA a pu obtenir un délai de 2 ans pour finaliser le paiement de ce local.

Ouverture officielle de la 2ème Mosquée d’Aubervilliers, nommée « Mosquée des Ansars » et située au 5 ruelle de la Grande Cour.

Au fil de l’histoire : La Mosquée de la fraternité ( 3/5 )

Image

Année 2004 – 1ère Mosquée…en location

Suite à cette volonté toujours plus grande des Musulmans d’Aubervilliers de pratiquer leur culte dans leur ville, l’association AMA a décidé rechercher un premier local en location afin de disposer d’un premier lieu culte sur la ville.

Cette initiative avait également l’objectif de permettre aux Musulmans de la ville de se rencontrer plus régulièrement afin de faire avancer plus efficacement le projet de mosquée.

En 2004, suite à de nombreuses négociations avec les pouvoirs publics, l’association AMA a accepté une proposition de location d’un local appartenant à la ville. Ce local est un ancien centre de formation Greta que l’association AMA loue pour 5400 euros / trimestre.

Après avoir fait de nombreux travaux et rempli les formalités administratives, l’association AMA est parvenue à faire de ce bâtiment la 1ère Mosquée d’Aubervilliers (ERP type V 3éme Cat). Ouverture officielle de la 1er Mosquée d’Aubervilliers, nommée « Mosquée de la Fraternité » et située au 112 boulevard Félix Faure.

Collecte de dons

L’association AMA a décidé de lancer une collecte régulière de dons pour payer les loyers de cette première Mosquée en location et réunir les fonds nécessaire à l’achat d’un local privé. Les membres se sont organisés pour récolter des dons chaque semaine sur les marchés d’Aubervilliers et des villes voisines.

Au fil de l’histoire : « reconnaissance » ( 2/5 )

Image

Aubervilliers_centre_fr

Dès la création de l’AMA, les membres se sont impliqués activement à sensibiliser la municipalité et la population d’Aubervilliers sur le projet d’une grande mosquée dans la ville.

Prise de contact avec les élus et les groupes politiques

Les membres de l’AMA ont demandé à être reçu par Mr Jacques Ralite, Maire d’Aubervilliers, ainsi que tous les groupes politiques de la ville afin de faire prendre conscience de la nécessité de disposer d’une Mosquée. L’idée d’une Mosquée à Aubervilliers a généralement été perçue comme un projet légitime et positif. »

Lancement d’une grande pétition

Les membres de l’association AMA ont eu la volonté de consulter la population d’Aubervilliers afin de faire connaître ce projet et de récolter un maximum de soutien de tous les concitoyens. Cette pétition a été signée par plus de 3500 personnes. A titre de comparaison, une pétition concernant un projet de métro, qui avait été lancée au même moment, a récolté moins de signatures. Cette campagne a également permis de renforcer la légitimité du projet de Mosquée.

Les Sans Mosquée Fixe Suite

A la création de l’association, les membres d’AMA ont demandés officiellement aux élus politiques de permettre aux habitants d’Aubervilliers de confessions musulmane de prier dans leur ville a minima pendant les mois de Ramadhan et les fêtes de l’Aïd. De 2002 à 2004, la municipalité a accepté cette demande en prêtant provisoirement des locaux à l’association AMA pour ces événements exceptionnels.

Adhésion au Groupe Interreligieux pour la Paix – GIP 93

Les membres d’AMA ont cette volonté de promouvoir une image positive de l’Islam en France et multiplier les actions de rencontres avec les autres cultes. Dans cette démarche, AMA a rejoint le Groupe Interreligieux pour la Paix – GIP 93. Son but est le dialogue interreligieux pour la paix. Il a pour objectifs : une meilleure connaissance mutuelle des religions, une réflexion et un engagement sur les questions de vivre ensemble, et sur ce que le dialogue interreligieux peut y apporter, un questionnement sur le pluralisme et la reconnaissance, sur les obstacles au dialogue… Le groupe organise des veillées interreligieuses et des débats publics.

Au fil de l’histoire : « Naissance » ( 1/5 )

Image

Création de AMA – Association des Musulmans d’Aubervilliers ( fin 2001)

Une trentaine de jeunes albertivillariens ont décidé de s’organiser afin de permettre aux musulmans d’Aubervilliers de pratiquer pour la première fois leur culte dignement dans leur commune.

La ville d’Aubervilliers était une des rares villes du département de la Seine-Saint-Denis à ne pas avoir une mosquée. Les albertivillariens de confession musulmane devaient se rendre dans les villes voisines pour accomplir les prières quotidiennes et la prière du vendredi.

L’Association des Musulmans d’Aubervilliers – AMA a donc été créé en septembre 2001 et domiciliée dans une agence de domiciliation sur l’avenue de la République.