Communiqué

Réaction à la tuerie chez Charlie Hebdo
L’Association des Musulmans d’Aubervilliers – AMA condamne avec la plus grande fermeté cette tuerie
qui a eu lieu aux abords et dans les locaux de l’hebdomadaire Charlie Hebdo hier matin à Paris (07.01.2015).

Nous présentons de prime abord nos sincères condoléances aux familles des victimes.

Nous dénonçons ce carnage impitoyable et rappelons avec détermination que cet événement est étranger à l’Islam.

Malgré que des éléments laissent entendre que les auteurs se revendiquent de la religion musulmane.
Nous sommes fermement attachés au respect des valeurs de notre pays et notamment à la liberté d’expression.

Nous appelons nos concitoyens à ne pas faire d’amalgames et à multiplier les actions en faveur du dialogue et du vivre ensemble.

De nombreux lieux de culte musulmans ont déjà été pris pour cible depuis l’attaque de Charlie Hebdo.

Dans un contexte dans lequel l’Islamophobie ne cesse de s’étendre dans notre société, nous invitons les responsables politiques et les médias à promouvoir la tolérance, à apaiser les tensions et à renforcer l’unité nationale.
Nous invitons tous les citoyens de confessions musulmanes à participer massivement aux rassemblements organisés:

Notamment devant la Maire d’Aubervilliers aujourd’hui à 18h00

Ainsi qu’à la Marche républicaine organisée à Paris ce dimanche 11 janvier 2015 à 15h00

Aubervilliers, le jeudi 8 janvier 2015

AMA – Association des Musulmans d’Aubervilliers

Publicités

Quelques règles sur « al-’Aîd »

Eid_MubaraK_

Salam alikoum,

Voici quelques recommandations le jour de l’aid ( Source sajidine.com)

 

Allâh   a disposé plusieurs règles sur « al-’Aîd » qui sont :

 

1) Qu’il est fortement recommandé que les gens fassent le « takbîr » [glorification d’Allâh] pendant la nuit de « al-’Aîd », du coucher du soleil du dernier jour de Ramadhân jusqu’à ce que l’imâm vienne accomplir la prière. La façon de faire le « takbîr » se présente comme suit :

« Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, La ilaha illa Allâh, Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, wa Lilleh il-Hamd »

2) Qu’il mangent un nombre impair de dattes avant de sortir pour la prière de « al-’Aîd », car le Prophète   n’a pas entamé le jour de « al-’Aîd » jusqu’à ce qu’il eût mangé un nombre impair de dattes. ( Note : Cela concerne Aid el Fitr, celui de la fin du mois de Ramadan) Il doivent se limiter à un nombre impair comme le Prophète   l’a fait.

3) Ils doivent porter leurs meilleurs vêtements, et cela en particulier pour les hommes.

4) Il est recommandé (Mustahab) selon certains savants que les gens fassent le « Ghusl » ,les grandes ablutions pour la prière de « al-’Aîd »,

5) Parmi les règles de la prière de « al-’Aîd », et cela d’après un grand nombre de gens de science, si une personne vient au lieu de prière de « al-’Aîd » avant que l’imâm ne vienne, il doit s’asseoir et il ne doit pas prier deux raka’ah, car le Prophète   a prié « al-’Aîd » en deux raka’ah, et il n’a pas fait de prière ni avant ni après. [Rapporté par al-Bukhârî – n°964]

6) Parmi les règles du jour de « al-’Aîd », il y a « ’Aîd al-Fitr » (après le jeûne du mois de Ramadan) où l’on doit donner, en ce jour, « Zakât al-Fitr ». Le Prophète   a ordonné qu’elle devrait être sortit avant la prière de « al-’Aîd ». Il est permis de la sortir un ou deux jours avant cela, sur la base du hadîth de Ibn ’Umar   rapporté par al-Bukhârî : « […] Il la donnait un ou deux jours avant la fête de rupture [al-’Aîd]. » [Rapporté par al-Bukhârî – n°1511].

7 )Les gens doivent se féliciter les uns les autres

8) Il est prescrit pour celui qui sort pour la prière de « al-’Aîd » d’aller par un chemin et de revenir par un autre.